• Carine

Les 5 bénéfices "Cherry on the cake" de la formation



Quand on décide de se former, ce que l’on souhaite c'est d'abord améliorer son expertise professionnelle, en découvrant de nouveaux outils et savoirs, pour faire évoluer ses compétences, être plus employable, se reconvertir, rester dans le coup. Pourtant se nouent lors d’une session de formation bien d’autres enjeux. Au fil des sessions que j'anime depuis 2013, des réactions recueillies auprès de mes stagiaires, j'ai pu constater à quel point les bénéfices parfois inattendus de ces temps d'apprentissage et transmission étaient tout aussi précieux que la réponse au cahier des charges annoncé par le catalogue. Cap sur les effets "cherry on the cake" de la formation ! Avec une infographie en guise de Chantilly.



1. ELARGIR SON RESEAU


Le networking est devenu un Saint-Graal de l'évolution professionnelle. Et c'est vrai qu'élargir son réseau de contacts, échanger avec ses pairs, éviter d'avoir des oeillères, c'est capital pour rester en éveil et à l'écoute des opportunités qui font grandir, des rencontres qui enrichissent, au-delà du cercle quotidien. Sur ce plan, une session de formation est bien plus puissante qu'un afterwork ! En évoquant leurs parcours, en réfléchissant ensemble, en partageant du vécu et des exercices, les stagiaires bénéficient d'un échange plus riche, qualifié que lors d’une simple soirée rencontre autour d'un verre, fût-ce dans un bar hype avec petits fours offerts. Le socle ainsi construit, si feeling il y a, peut déboucher sur de solides relations professionnelles, Ô combien essentielles pour la suite des partages, voire des carrières.



"Finalement ce que je fais c'est déjà pas si mal... ça me rassure !"



2. BOOSTER SON MORAL


" Je me sens repartie pour un tour ! " "J'ai de nouvelles idées pour faire avancer mon job" "Finalement ce que je fais c'est déjà pas si mal... ça me rassure !" Ces phrases entendues lors des sessions de formation témoignent d'un moral (re-)gonflé à bloc. Ce qui n'est pas le moindre mérite de la chose. Constater que d’autres se posent les mêmes questions, ont les mêmes difficultés fait que l’on se sent moins seul. Avoir de bons échos de ses pairs ou d'un expert sur ses pratiques est également valorisant, particulièrement dans des disciplines en lien avec la transformation digitale, qui évoluent sans cesse et sont parfois mal comprises par la hiérarchie, et insuffisamment reconnues.




3. FAIRE AVANCER SES PROJETS


Alterner les good tips, les chiffres et explications sur les grandes tendances avec des ateliers et exercices pratiques, c'est non seulement la clé d'une formation réussie, d'apprentissages intégrés car directement mis en application, mais c'est aussi la porte ouverte à un autre bénéfice.

En travaillant lors d’ateliers de mise en situation des projets réels qui sont « dans les tuyaux », on peut repartir avec des pistes concrètes pour une refonte de site, la création d'un blog, un scénario de clip vidéo ! C’est fou le nombre de bonnes idées qui peuvent ressortir d’un brainstorm express, avec le concours d'équipiers d’un jour au regard extérieur, offrant un nouvel éclairage sur des projets qui parfois piétinaient.




4. PARTAGER LES EXPÉRIENCES


Au début d'une séance, j'explique à mes stagiaires que je ne suis pas un professeur, mais une professionnelle comme eux, qui a envie de transmettre. Qu'en parallèle de mon activité de formatrice, je mène des missions d'accompagnement en entreprise, et suis chaque jour confrontée à des cas concrets, qui me servent à illustrer et alimenter mes interventions en formation. Et que par conséquent, au même titre, eux aussi ont des acquis, savoirs, expériences à partager, sont des experts dans leur domaine. Ainsi, en plus des enseignements inscrits au programme, et qui sont le fil conducteur d'une session, chacun bénéficie des récits de ses partenaires de stage : cas concrets, réussites, questionnements et freins mis en commun permettent de relativiser ses propres difficultés, tout autant que de pêcher de bonnes idées, des outils qui ont marché ailleurs ! L'apprentissage est augmenté par le groupe lui-même.


"Lever la tête du guidon, faire pause dans le flux des injonctions quotidiennes et des dossiers à boucler pour hier..."



5. PRENDRE DU RECUL


On a tous "la tête dans le guidon", il faut aller toujours plus vite, endosser plus de tâches avec moins de moyens… La parenthèse de la formation permet de faire pause, de déconnecter du quotidien et de son flux insatiable d’injonctions, de demandes à faire pour hier et de dernières tendances à s'approprier absolument, sans parfois savoir pourquoi. On s’aperçoit en se posant un peu que réfléchir avant d’agir a certains avantages. Que prendre ce temps maintenant, c'est en gagner ensuite. Sans compter que les avis glanés lors des échanges permettent de s'échapper des réflexes de pensée, des systématismes hérités de sa culture d'entreprise, voire de ses propres habitudes. Un petit saut "hors de la boîte" fort salutaire pour se régénérer.





Vous souhaitez faire franchir un pas de géant à votre job et bénéficier des multiples atouts d'une formation ?


Allez puiser des idées ici et contactez-moi pour en savoir plus !


Vous avez déjà perçu des bénéfices lors de formations, qui n'étaient pas a priori sur la feuille de route ? Racontez-nous en commentaires ! Et merci pour le partage sur les réseaux sociaux, si le coeur vous en dit :-)


me Contacter

Carine GOURIADEC

107, rue des Couronnes

75 020 Paris

FRANCE

​​

Tel: +33 6 73 06 68 88

contact@carinegouriadec.com

  • Pinterest carine Gouriadec Conseil E
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Twitter Icon
carine gouriadec CCI PARIS Entrepreneur-

Vous avez un projet qui concerne votre communication, votre stratégie éditoriale ? Une question, un doute, besoin d'un conseil ?

Vous souhaitez vous abonner à la newsletter ?

Remplissez le formulaire ci-dessous ! (tel et message facultatifs).

Sinon pour se parler en live il y a la petite bulle en bas à droite ;-)

CARINE GOURIADEC

CONSEIL EDITORIAL

© 2019

SIRET 839 082 583 00015